Les conditions de bénéficier d’un prêt sur gage

Le prêt sur gage est une alternative au crédit à la consommation comme le prêt personnel ou le crédit renouvelable. C’est une forme particulière de crédit généralement utilisée pour répondre à un besoin de trésorerie ou à des imprévus. Née en Chine, il est implanté en Europe depuis le XVe siècle. En stockant temporairement un objet de valeur, il est possible d’avoir rapidement un prêt d’argent.

Qu’est-ce qu’un prêt sur gage ?

Le prêt bancaire est un type particulier de prêt accordé à un particulier par la caisse du crédit municipal. Son nom suggère son principe : une personne donne en gage un bien meuble corporel pour obtenir une somme d’argent. Cela peut être des bijoux, des montres, de l’argenterie, de l’art ou des vélos, c’est-à-dire tout ce qui a une valeur considérable et en bon état. Les articles électroniques ou numériques ne sont pas acceptés, car leur valeur peut rapidement se déprécier. Cet élément déposé agit comme une garantie, ainsi, si le prêt est en défaut, le bien sera vendu aux enchères.

Le montant du prêt dépend de la valeur du bien hypothéqué. Celle-ci est déterminée par un commissaire-priseur juridique, souvent appelé « appréciateurs ». Leur mandat est de 3 ans, renouvelable. Le montant du crédit fourni varie généralement de 50 % à 70 % de la valeur estimée d’un article sur le marché des enchères publiques. Le taux d’intérêt est déterminé par la tranche de valeur. Le montant minimum du prêt est de 30 euros et peut aller jusqu’à 1 million d’euros. La durée maximale du prêt hypothécaire est de deux ans. Le remboursement peut être en espèces ou en nature, en donnant à un autre objet. Cependant, si la dette est plus de 3 000 euros, elle doit être payée en espèces par tranches. Sur guide-epargne.com, vous pouvez trouver plus d’informations sur le sujet.

Les conditions de profiter d’un prêt sur gage

Dans un premier temps, les personnes qui souhaitent un prêt doivent s’exprimer dans une maison du crédit municipal. Le prêt sur gage ne s’exerce qu’au sein de son établissement. Vous ne pouvez pas faire de prêt sur gage dans les banques ordinaires. Afin de mieux obtenir un prêt, divers éléments tels que les pièces d’identité et la résidence doivent être présentés. Par conséquent, il est impératif de montrer ce que vous voulez pour vous assurer que le commissaire-priseur l’apprécie et l’étudie. Une fois le prêt consenti, le propriétaire de l’objet signe un contrat. Après cette étape, vous ne pouvez pas changer d’avis. La durée de remboursement est précisée dans le contrat. De ce fait, le propriétaire reçoit le montant officiel en échange de quelque chose de valeur. En effet, si le montant dépasse le budget habituel, le paiement s’effectuera par virement ou chèque. Ainsi, si le propriétaire refuse le contrat, l’objet lui sera restitué.

Le remboursement d’un prêt sur gage

En réalité, les clients ont jusqu’à deux ans pour rembourser le prêt. Si la durée contractuelle est plus courte et que l’emprunteur ne rembourse pas le prêt à temps, il peut demander à tout moment une prolongation de la durée à deux ans. Cependant, cette demande ne sera acceptée que si les intérêts sont payés d’avance et le capital excédentaire prêté. De même, au bout de deux ans, les déposants peuvent demander une mise à jour. Si un accord est trouvé, un nouveau contrat est établi. En théorie, il peut être renouvelé indéfiniment, tant que la caisse l’autorise. Si le crédit est totalement remboursé, le client peut récupérer son bien. D’ailleurs, il peut aussi demander de libérer les objets avant la fin du contrat, en fonction du financement et de l’accord.

Il existe donc certaines conditions pour bénéficier d’un prêt sur gage. Sur Internet, vous pouvez découvrir plus de renseignements sur le sujet.

Qu’est-ce que le Forex ? explications et définition
Pourquoi choisir le placement dans un compte à terme Pepito ?