Placements financiers : les avantages d’un contrat d’assurance vie

Assurance vie

L’assurance vie figure actuellement parmi l’un des placements financiers préférés des Français. En effet, ce produit d’épargne offre de nombreux avantages qui ne se limitent pas uniquement à son cadre fiscal. Permettant de répondre à plusieurs objectifs, cette solution contribue à fructifier un capital, à se constituer un complément de revenus ou encore à préparer une succession. Vous envisagez de souscrire ce type de contrat ? Découvrez quels sont ses réels atouts.

Une fiscalité avantageuse

Chaque année, des millions de contrats d’assurance vie sont souscrits et ce n’est pas sans raison. D’abord, cette solution d’épargne se présente comme une solution particulièrement rentable sur le long terme. Qui plus est, elle peut convenir à tous les profils d’investisseurs. Pour commencer, ce produit financier bénéficie d’une fiscalité spécifique.

Sachez en effet que l’ancienneté du contrat influence grandement le prélèvement forfaitaire lors des retraits. Ainsi, plus votre souscription est ancienne et moins l’imposition des plus-values sera importante. Si vous retirez les fonds après 8 ans, vous pouvez profiter d’un abattement non taxé s’élevant à 4600 euros (une personne) ou 9200 euros (couple).

Dans le cadre d’une succession, le contrat d’assurance vie facilite également la transmission. Si le souscripteur décède avant l’échéance du contrat, son bénéficiaire profite d’une exonération totale des droits de succession, notamment s’il s’agit du conjoint ou du partenaire pacsé. Lorsqu’il désigne ses héritiers comme bénéficiaires, l’avantage fiscal dépend du moment de paiement des cotisations :

  • Versements effectués avant les 70 ans de l’assuré : exonération jusqu’à 152 500 euros par bénéficiaire, puis 20 % jusqu’à 700 000 euros et 31,2 % au-delà
  • Versements réalisés après 70 ans : abattement unique de 30 500 euros et au-delà, les fonds sont ajoutés à l’actif de succession

Pour approfondir le sujet, cliquez ici et obtenez plus de renseignements sur les avantages d’une assurance vie.

Une épargne offrant un bon rendement

Malgré les baisses des taux récemment, investir dans un fonds euro via l’assurance vie demeure un placement plus attrayant que les épargnes sécurisées comme les livrets A ou le PEL. Selon les chiffres divulgués par la Fédération Française de l’Assurance pour l’année 2020, le rendement de ce type de contrat s’élève à 1,10 % en moyenne.

Ceci étant, sachez que ce taux varie d’un établissement à un autre. Si les banques et les compagnies d’assurance conventionnelles peinent à proposer un rendement de plus de 1,5 %, certains établissements peuvent proposer plus de 2,5 %. En tout cas, lorsque le contrat s’étale sur plus de 3 ans, les performances sont considérables : 8 % sur 3 ans, 15 % sur 5 ans et jusqu’à 25 % sur 8 ans.

Par ailleurs, le contrat d’assurance vie via les unités de compte s’adresse particulièrement aux investisseurs prêts à prendre des risques afin d’accumuler plus de gains. Notez en effet que certaines unités comportent plus de risques que d’autres. En tout cas, pour plus de sécurité, vous pouvez parfaitement opter pour les fonds en euros. Pour diversifier vos placements, pensez également à l’assurance vie multi-supports. En dépit, des risques, la rentabilité peut être meilleure.

L’assurance vie : un contrat d’épargne souple

Le fonctionnement plus flexible de ce produit financier représente aussi un avantage considérable. Contrairement aux idées reçues, le capital et les intérêts accumulés ne sont pas bloqués, mais restent disponibles à tout moment. Vous pouvez dans ce cas accéder aux fonds en effectuant une demande de rachat. Pour ce faire, vous avez le choix entre différents types de retraits :

  • Rachat partiel : récupérez une partie du montant sur le contrat
  • Rachat partiel programmé : encaissez une partie des gains à une période déterminée
  • Rachat total : récupérez l’intégralité des fonds

Dans ce dernier cas, il faut noter que vous perdez les avantages fiscaux affiliés à votre contrat. En tout cas, vous aurez la possibilité d’obtenir des liquidités rapidement en cas de besoin. D’ailleurs, si vous ne souhaitez pas utiliser les fonds rassemblés, vous pouvez demander une avance auprès de votre assureur.

Sachez en outre que la souscription est également plus souple. En effet, vous pouvez parfaitement souscrire le contrat à deux ainsi, il devient possible de déterminer à qui reviendra le capital en cas de décès. Dans ce cas, on parle surtout d’assurance vie en co-adhésion.

L’assurance vie pour se constituer une épargne facilement

À part le rachat possible à tout moment, la constitution de l’épargne en elle-même propose un fonctionnement plus souple. En effet, un contrat d’assurance vie vous offre l’occasion de réaliser une capitalisation progressive puisque le versement des cotisations peut être ponctuel ou périodique (mensuel, trimestriel ou annuel) selon vos possibilités.

À noter, plusieurs modes de sortie sont disponibles, à choisir en fonction de vos convenances. La sortie en capital est recommandée pour obtenir des liquidités rapidement, mais vous pouvez aussi opter pour la sortie en rente viagère. Dans le cadre d’une sortie suite à décès, les fonds sont directement transmis aux bénéficiaires désignés.

Pour info, vous pouvez investir dans des unités de compte en vue d’optimiser la rentabilité du contrat, mais il s’avère préférable de confier la gestion de votre épargne à un expert. Dans cette même optique, pensez aussi à souscrire plusieurs contrats afin de bénéficier d’un meilleur rendement, surtout sur le long terme. 

 

La banque de financement et d’investissement : est-ce une alternative aux banques classiques ?
Comment favoriser la croissance de votre entreprise ?